Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous sommes appelés à être les instruments de Dieu le Père pour que notre planète soit ce qu’il a rêvé en la créant, et pour qu’elle réponde à son projet de paix, de beauté et de plénitude.

Pape François (19 septembre 2020)

Informations en vrac … :)

Michael Lonsdale est mort à l’âge de 89 ans

 

Retour sur la retraite du Prado à En Calcat, août 2020

Mercredi 23 septembre : St Padre Pio

Dimanche 27 septembre : Journée Mondiale du migrant et du réfugié

 

Page consacrée à la Journée Mondiale 2020

Migrants et Réfugiés Logo - La Section Migrants et Réfugiés

Le blog de Raphaël Buyse

4 octobre : Publication de « Fratelli tutti » : l’encyclique du pape François sur la fraternité.

Le Saint-Siège a annoncé mercredi 16 septembre la date de publication de la troisième encyclique du pape François, qui sera consacrée à la fraternité humaine.

Le Saint-Siège a annoncé mercredi 16 septembre que la nouvelle encyclique de François, « Fratelli tutti » (Tous frères, en français) serait publiée le 4 octobre, le lendemain de sa signature par le pape à Assise. La publication de ce texte sur la fraternité interviendra à une date symbolique, puisque le 4 octobre est le jour où l’Église catholique célèbre la Saint François d’Assise. Le texte pourrait être inspiré de la spiritualité de saint François, auquel le cardinal Jorge Mario Bergoglio s’est référé en choisissant son nom, en 2013.

La fragilisation du monde, un thème omniprésent

Ce document pourrait aussi se situer dans la suite de la déclaration historique sur la fraternité humaine, signée par le pape et le grand imam d’Al-Azhar en 2019, ainsi que dans celle de Laudato Si’, l’encyclique écologique et sociale publiée par François en 2015. Le thème de la fragilisation du monde par la pandémie de coronavirus, omniprésent dans les discours de François depuis le printemps, devrait également irriguer le texte.

Dans un article publié sur Vatican News, le portail officiel d’information du Vatican, le directeur éditorial adjoint du Saint-Siège, Alessandro Gisotti a détaillé mardi 15 septembre le thème de la fraternité franciscaine, insistant en particulier sur le caractère « concret » de la fraternité, sa dimension interreligieuse et sa déclinaison dans le champ social. « Pour le Saint-Patron de l’Italie, prendre soin des autres comme soi-même devient la voie et l’espace privilégié de l’évangélisation », écrit-il ainsi.

La fraternité est l’un des thèmes majeurs du pontificat de François. Ce sera sa troisième encyclique après « Lumen Fidei » (2013) et « Laudato Si’» (2015). Le titre de l’encyclique demeurera en italien et ne sera pas traduit, comme cela avait d’ailleurs été le cas pour l’encyclique précédente.

Le saint du jour

Lectures du jour

Une méditation guidée par les jésuites

Vers Dimanche

 

La Trinité est Une ...

Humour L'activus benevolus : une espèce en voie de disparition ?

Le bénévole

 Le bénévole (activus benevolus) est un mammifère bipède que l’on rencontre surtout dans les associations où il peut se réunir avec ses congénères. Les bénévoles se rassemblent à un signal mystérieux appelé « convocation ». On les rencontre aussi en petits groupes dans divers endroits, quelquefois tard le soir, l’œil hagard, le cheveu en bataille et le teint blafard, discutant ferme de la meilleure façon d’animer une manifestation ou de faire des recettes supplémentaires pour boucler son budget. Le téléphone est un appareil qui est beaucoup utilisé par le bénévole et qui lui prend beaucoup de temps, mais cet instrument lui permet de régler les petits problèmes qui se posent au jour le jour.

 L’ennemi héréditaire du bénévole est le « yaqua » (nom populaire) dont les origines n’ont pu être, à ce jour, déterminées. Le « yaqua » est aussi un mammifère bipède, mais il se caractérise par un cerveau très petit qui ne lui permet de connaître que deux mots : « y’a qu’à », ce qui explique son nom. Le « yaqua », bien abrité dans la cité anonyme, attend. Il attend le moment où le bénévole fera une erreur, un oubli, pour bondir et lancer son venin qui atteindra son adversaire et provoquera chez celui-ci une maladie très grave : le découragement.

 Les premiers symptômes de cette implacable maladie sont visibles rapidement : absences de plus en plus fréquentes aux réunions, intérêt croissant pour son jardin, sourire attendri devant une canne à pêche et attrait de plus en plus vif qu’exercent un bon fauteuil et la télévision sur le sujet atteint.

 Les bénévoles, décimés par le découragement, risquent de disparaître, et il n’est pas impossible que, dans quelques années, on rencontre cette espèce uniquement dans les zoos où, comme tous les malheureux animaux enfermés, ils n’arrivent plus à se reproduire.

 Les « yaqua », avec leur petit cerveau et leur grande langue viendront leur lancer des cacahuètes pour tromper leur ennui. Ils se rappelleront avec nostalgie le passé pas si lointain, où le bénévole abondait et où on pouvait le traquer sans contrainte.

Xavier Cormary

 

Puzzles de la semaine 

Puzzle du lundi - Matthieu (9, 9-13) 

Puzzle du mardi - Luc (8, 19-21) 

Puzzle du mercredi -  Luc (8, 19-21)  

Puzzle du jeudi -  Luc (9, 7-9)  

Puzzle du vendredi -  Luc (9, 18-22)

Puzzle du samedi Luc (9, 43b-45)

e.cinéma

"Un coeur brûlant" - Séance unique le 29 septembre

La vidéo de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :